Budget 2018 de Rennes : le calme avant la tempête. Intervention de Jean-Paul au Conseil Municipal du 29 janvier 2018

Madame la Maire, chers collègues,

Comme chaque année notre groupe ne votera pas unanimement pour ou contre les différents rapports budgétaires.

Quelques mots Lire la suite

Publicités

Budget 2017 de Rennes : abstention ! Intervention de Yannick au Conseil Municipal du 30 janvier 2017

Stacks of coins with the word BUDGET isolated on white background

Le budget de 2017 présente les caractéristiques habituelles des budgets antérieurs. Il s’inscrit effectivement dans un contexte national de baisses des dotations. Nous avons évoqué à plusieurs reprises cette situation. Ce soir je m’arrêterai Lire la suite

Budget de la ville de Rennes 2016 : abstention !

budget_serre

Madame la Maire, chers collègues,

D’abord nous voudrions remercier les services et toutes les personnes qui ont permis que nous soit présenté un document aussi clair et bien organisé. Nous notons de réelles améliorations par rapport à l’année dernière à ce sujet, de forme et aussi de méthode comme en témoigne le succès de la procédure de budget participatif. Avec EELV nous avions promu ce budget lors de notre campagne municipale commune de 2014. Lire la suite

Budget 2016 de Rennes Métropole : analyses et commentaires

Le vote du budget annuel est un des votes clefs puisqu’il détermine les choix politiques en matière de recettes (imposition, tarification …) et de dépenses (investissements, services de la Métropole …). Malgré un empêchement professionnel incontournable l’empêchant de siéger le soir du vote, Yannick a travaillé ce budget en livre une analyse.

Pie chart on a stock chart with a budget

En premier lieu il faut saluer Renne Métropole (RM) et les services pour la qualité de la présentation de la note budgétaire. Sa forme répond certes aux nouvelles exigences réglementaires de présentation par fonction, mais il y a une réelle volonté de pédagogie et d’illustration avec des chiffres et données, un glossaire des sigles qui éclairent avec pertinence des chiffres budgétaires souvent abstraits et peu lisibles.

Lire la suite

Débat d’orientation budgétaire, notre point de vue, intervention de Yannick au Conseil de Rennes Métropole du 21 janvier 2016

Cette intervention vient en réaction au Document d’orientation budgétaire pour l’année 2016, c’est-à-dire au document qui présente les grandes lignes, les grandes politiques qui seront menées cette année par Rennes Métropole et validée par le vote du budget en mars. Vous le trouverez ici.

ob_af2010_budget-of-punjab-2013-2014Mr le Président, chers collègues,

Le DOB pour l’année 2016 est un point clé de notre politique. Il est stratégique sur les orientations d’action de la collectivité. Il assure la cohérence et la continuité des politiques engagées en matière fiscale, environnementale, d’urbanisme, de services publics et bien sûr en termes d’investissements. C’est aussi un document qui intègre des données conjoncturelles. Elles sont aujourd’hui fortes, influentes et hétérogènes (contexte économique, fiscalité, désengagement de l’Etat, évolution démographique, migration).

Lire la suite

Lutter réellement contre les paradis fiscaux, tenir ses engagements. Intervention de Yannick au Conseil Municipal du 18 janvier 2016

arton561

Madame la Maire, chers collègues,

Nous ne souhaitons pas intervenir sur l’ensemble de la délibération mais sur un seul point, fondamental : le recours aux services dLe banques ayant des activités dans les paradis fiscaux. Nous rappelons que ne pas traiter avec ces établissements est une de vos promesses de campagne.

Lire la suite

Les coupes dans les subventions aux syndicats : mauvais choix de la majorité. Conseil Municipal du 29 juin 2015

h-20-1188033-1210845497

Madame la Maire, chers collègues,

Cette délibération propose, fidèlement à ce qu’avait annoncé le budget primitif pour l’année 2015, de ne pas accorder de subventions à plusieurs syndicats (CGT et CFDT) ainsi que de minorer de 7000€ la somme versée à un autre (FO).

Les organisations syndicales, même ayant une situation financière stable, sont bien trop indispensables surtout dans le contexte actuel pour ne pas être soutenues financièrement. Une Mairie qui se dit de gauche est une Mairie qui à la fois écoute les syndicats et surtout concourt à leur renforcement car ceux-ci ont un rôle majeur dans l’émancipation des travailleurs. Il est donc indispensable de les soutenir, en toute indépendance.

Ceci pose d’ailleurs question pour la subvention suivante. En effet, il est mentionné que 2 syndicats (l’UNSA et la FSU) vont voir leurs subventions augmenter de 822€ pour 2015 compte-tenu du fait, je site, que « l’utilisation des subventions [est] conforme aux attentes de la Ville ». Cet élément nous interroge. Nous avons posé la question en Commission, sans réponse. La ville n’a pas à avoir d’attentes vis-à-vis des syndicats, ceux-ci sont indépendants et mènent leurs actions parfois en collaboration parfois en contradiction avec les collectivités.

Cette vision du rôle des organisations syndicales ainsi que les coupes dont plusieurs d’entre-eux sont victimes nous poussent à nous opposer à ces deux délibérations.

Merci de votre écoute.

Les agences de notation feraient elles aussi la pluie et le mauvais temps à Rennes

url

Difficile de ne pas faire le rapprochement entre les 7 postes de balayeurs des rues de Rennes qui vont être supprimés et les injonctions récentes de l’agence de notation Fitch.

En effet, cette dernière a noté la ville « AA » pour ses performances en termes de gestion budgétaires. Elle précise toutefois que « Rennes mettra en œuvre une série de mesures d’économie, incluant une revue complète des politiques publiques, en vue de limiter la croissance de ses dépenses de gestion », par exemple la suppression d’aides aux syndicats de travailleurs. Ce n’est pas acceptable. Une agence privée qui n’a pour seuls référentiels que des éléments comptables, et donc aucune conscience des besoins de la population, ne peut pas s’immiscer dans la vie publique de notre ville.

Rennes a besoin de conserver au minimum ses 70 balayeurs, Rennes a besoin de nouveaux personnels dans de nombreux services dont le premier d’entre eux est les crèches. Rennes ne doit pas se soumettre à Fitch.

Les élus du Front de Gauche de Rennes.