Ligne Rennes-Chateaubriant : l’Etat doit développer les lignes de train locales ! Intervention de Yannick au Conseil de Rennes Métropole du 19 janvier 2017

ligne-ter-rennes-chateaubriant-une-marche-et-une-reunion-ce-lundi

(photo : Ouest-France)

Monsieur Le Président, chers collègues,

La présente délibération concerne la rénovation de la ligne Rennes-Châteaubriant. Ce projet en tant que tel est une nécessité, les usagers se mobilisent fortement sur ce sujet car aujourd’hui ils n’ont plus la possibilité d’avoir accès à un service de qualité compte-tenu Lire la suite

Sauvegardons la déchetterie de Chartres-de-Bretagne ! Intervention de Yannick au Conseil de Rennes Métropole du 19 janvier 2017

Ce sujet est l’objet d’une bataille importante à Chartres-de-Bretagne. Plus de 200 Chartrain-e-s étaient présent-e-s devant l’hôtel de Rennes Métropole avant le Conseil pour réclamer le maintien de la déchetterie de leur commune. Nous les soutenons et sommes intervenus de la manière suivante en Conseil. 

thumbnail_20170119_184345

Monsieur le Président, chers collègues,

Cette délibération pourrait paraître anodine, ou du moins de bon sens, ce n’est pas le cas. Elle pose la question de la proximité et de l’accessibilité des services publics aux usagers. Lire la suite

Abandon d’un point-relais Poste, la preuve de l’utilité du service public postal !

10513263_10152967509989046_3921881855635877555_n

Les élus du Parti de Gauche de Rennes pointent à nouveau le contre-sens de la fermeture des 7 bureaux de Poste à Rennes.

Une nouvelle preuve intervient alors que le Super U rue St-Hélier, qui a remplacé le bureau de poste et fait office de point-relais, a jeté l’éponge quelques semaines seulement après avoir démarré sa nouvelle activité.

En cause, l’impossibilité de remplir sa mission compte-tenu du trop grand nombre de colis qu’il recevait.

Cet élément montre que l’activité postale n’est pas dépassée et que la logique de fermeture des bureaux de poste, menée de concert par le groupe La Poste et le Parti socialiste, localement comme nationalement, est à revers des besoins de la population.

Moralité, non seulement les habitants du quartier St-Hélier n’ont plus de bureau de poste, mais ils devront se déplacer jusqu’au bureau de République, déjà surchargé, en attendant de nouveaux points-relais.

Les élections de 2017 seront l’occasion de mettre sur la table la question des services publics, de leur proximité et de leur accessibilité ; nous nous y emploierons.

Fermeture des bureaux de poste à Rennes, un silence assourdissant de la Majorité ! Déclaration politique de Jean-Paul au Conseil Municipal du 10 octobre 2016

sans-titre

Madame la Maire, chers collègues,

Notre demande reprend ce que nous exprimons depuis juin à propos du projet de suppression de 7 bureaux de poste dans notre ville. Décision contestée par toutes les organisations syndicales ainsi que par des milliers de rennaises et rennais, le rassemblement en cours ce soir témoigne que la mobilisation ne s’arrêtera pas mais au contraire progressera. Lire la suite