Interdiction des animaux sauvages dans les cirques, intervention de Jean-Paul au Conseil Municipal du 4 décembre 2017

Nous présentions lors du Conseil Municipal du 4 décembre, avec le groupe écologiste, un vœu sur l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques. Celui-ci a été adopté à l’unanimité moins 3 abstentions du PCF. Ci-dessous, dans la vidéo, la présentation du vœu et ensuite le vœu en tant que tel. 

Vœu sur l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques 

Vu l’article L.214-1 du code rural qui dispose que «Tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce».

Vu l’article 22 de l’arrêté du 18 mars 2011 fixant les conditions de détention et d’utilisation des animaux vivants d’espèces non domestiques dans les établissements de spectacle itinérant, qui dispose que «les animaux doivent être entretenus et entraînés dans des conditions qui visent à satisfaire leurs besoins biologiques et comportementaux, à garantir leur sécurité, leur bien-être et leur santé».

Vu l’article R 214-17 qui dispose qu’il interdit de placer et de maintenir des animaux « dans un habitat ou un environnement susceptible d’être, en raison de son exiguïté, de sa situation inappropriée aux conditions climatiques supportables par l’espèce considérée ou de l’inadaptation des matériels, installations ou agencements utilisés, une cause de souffrances, de blessures ou d’accidents ».

Considérant que certains cirques en activité à Rennes, continuent à mettre en scène des spectacles traumatisants pour des animaux, au prix d’un dressage reconnu comme étant incompatible avec les impératifs biologiques des espèces et à les placer dans des conditions indécentes,

Considérant que les conditions de détention et de dressage des animaux occasionnent à ces derniers des pathologies avérées tels que des troubles cardiaques, de l’arthrite, des stéréotypies et autres troubles du comportement,

Considérant par ailleurs la pétition signée par plus de 27 000 personnes, suite au mauvais traitement infligé à des éléphants lors du passage d’un cirque à Rennes,

Considérant l’engagement de communes de plus en plus nombreuses, (Bagnolet, Montreuil, Chartres, Ajaccio, etc.), pour obtenir le bannissement de la captivité et de l’utilisation d’animaux sauvages dans le cirque,

Considérant la dimension universelle du combat pour l’amélioration de la condition animale notamment à travers la lutte de nombreux États contre la souffrance et la captivité des animaux de cirques (Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Finlande, Grèce, Hongrie, Portugal, Suède, Bolivie, Costa Rica, etc.),

Considérant que l’émergence d’une nouvelle culture du cirque refusant l’exploitation animale (types Cirque contemporain, Nouveau cirque) recueille un grand succès populaire,

Considérant les liens forts et la longue histoire qui unissent la Ville de Rennes et les arts du cirque,

Considérant le souci de notre municipalité pour la condition animale et les actions qu’elle a déjà engagées en ce sens,

Il est proposé au Conseil municipal d’émettre le souhait d’une réglementation nationale interdisant la présence d’animaux sauvages dans les cirques. 

Il est également proposé que la Ville de Rennes se mette en réseau avec les autres communes qui dénoncent l’utilisation d’animaux sauvages dans les cirques.

Publicités

Une réflexion sur “Interdiction des animaux sauvages dans les cirques, intervention de Jean-Paul au Conseil Municipal du 4 décembre 2017

  1. Pingback: Présentation d’un voeu au conseil municipal de Rennes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s