Soutien aux salariés de Carrefour Market Betton

                                                                          (photo : Ouest-France)

Les élus du Parti de Gauche ont rencontré les salariés de Carrefour Market Betton. Ils ont décidé de les soutenir dans leur mobilisation pour conserver leurs niveaux de rémunération, leurs emplois et les avantages liés au groupe Carrefour.

Le projet de passage en « location-gérance », imposé par la Direction nationale, signifie que le groupe Carrefour Market louerait le fond de commerce du magasin à un gérant, en échange d’une redevance. Le magasin deviendrait alors une entreprise autonome, ce qui entraînerait une sortie des accords nationaux de Carrefour pour les employés et donc des conquêtes sociales afférentes. C’est pourquoi ils se sont mis en grève à 90% pour contester ce projet, néfaste pour eux et les clients.

Concrètement, ceci entraînerait la perte de 20% de revenus pour les salariés, sans oublier la dégradation des conditions de travail et la menace sur les emplois. En effet, fini le Comité d’Entreprise, les tickets restaurants, les primes vacances, la participation, l’intéressement, la mutuelle avantageuse ; pire, fini aussi le CHSCT… Les employés des autres commerces (Leclerc, Super U, Intermarché) qui sont déjà régis par ces formats de « location-gérance » ou de « franchise » sont tous alignés par le bas en matière de salaires et de conditions de travail.

Par ailleurs, partout où les Market ont subi ce changement, ils ont rapidement supprimé de nombreux emplois. Par exemple, celui de St-Jacques est passé de 27 emplois à 18 entre 2013 et 2017.

Cette lutte intervient alors que la plupart des salariés de cette enseigne sont des femmes à temps partiel aux conditions de travail déjà difficiles. À contrario, le Directeur du groupe Carrefour, Alexandre Bompard, s’est octroyé un bonus boursier de 14 millions d’euros en 2016, sans oublier le nouvel actionnaire influent du groupe, M. Bernard Arnault, 1ère fortune de France qui a augmenté sa fortune de 22% en 2016. Ce sont toujours les mêmes qui voient leur revenus augmenter et toujours les mêmes qui subissent les dégradations de travail et de vie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s