Seiche, Vilaine : réagir face au désastre écologique !

(photo : France Info)

Des pollutions majeures affectent le bassin versant de la Vilaine. L’été dernier ce fut la Seiche avec les rejets de Lactalis, plus récemment la Vilaine, sans parler des étangs d’Apigné. Ce bassin versant, composé de 150 cours d’eau et de 25 plans d’eau sur 4 départements, figure parmi les plus pollués de France.

Situation géographique.

Le rapport du Syndicat de l’Aménagement et de Gestion de l’Eau (SAGE) de la Vilaine indique que seulement 13% de l’eau des rivières et 4% de celle des plans d’eau de ce bassin est de bonne qualité. De la même manière les eaux souterraines commencent elles aussi à être polluées, puisqu’aujourd’hui seulement 50% est considérée de bonne qualité.

Voilà pourquoi aucun cours d’eau du bassin de la Vilaine n’est classé en « première catégorie » pour la pêche. Cela signifie que la faune ne se renouvelle pas par elle-même, elle nécessite l’intervention humaine.

C’est une catastrophe écologique.

Inutile  de rappeler que les poissons et autres animaux et plantes, constituant la biodiversité aquatique, n’y sont pour rien. Les responsabilités sont multiples (pressions de l’agro-industrie, de l’urbanisme, de l’agriculture intensive), mais le plus scandaleux reste le manque de réactions des élus des grandes collectivités locales (région, département, EPCI, villes …). En effet, aujourd’hui, seule la fédération des pêcheurs maintient sa plainte contre la pollution de la Seiche, tout comme sur Vitré pour la Vilaine. Ainsi, nous nous étonnons qu’il n’y ait aucune plainte d’élus en responsabilités pour faire payer les pollueurs.

Pire, la décision prise a été de repousser les exigences d’améliorations de la qualité de l’eau à 2022 voire 2025, alors que l’objectif de passer de 13% à 37% d’eau de bonne qualité en 2015 n’a pas été tenu.

Pour nous, il y a urgence à reconsidérer ces questions environnementales, en priorisant l’aspect santé publique, protection des ressources naturelles et de la biodiversité, et en prenant toutes les mesures nécessaires dans la refondation de notre modèle agricole et agroalimentaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s