Pour une vraie concertation citoyenne, au Blosne comme ailleurs, intervention de Jean-Paul au Conseil Municipal du 26 juin 2017

Madame le maire, chers collègues,

Il nous est demandé d’approuver les objectifs et les modalités de la concertation concernant l’élaboration du contrat de revitalisation artisanale et commerciale de la ZAC Blosne-Est.

Plusieurs observations de notre part sur ce projet.

Dans la « Lettre du Blosne » d’Octobre 2016 il était écrit  » le nouveau Blosne se construit avec vous, pour vous ». Un encart décrivait même la définition d’un atelier de co-conctruction, qui entre autres, « participe à la finalisation de plusieurs projets d’aménagements ».

Si nous  partageons l’idée d’améliorer le cadre de vie dans ce quartier, l’offre commerciale et les services publics, nous ne partageons pas, encore une fois, la façon dont tout cela se met en place.

En effet, celle laissée aux citoyen-nes dans ces projets, se situe seulement dans leurs phases de finalisation. Bien sûr il y a eu des réunions avec du monde, mais plutôt au début de cette phase. Aujourd’hui, nous constatons, et la réunion de samedi dernier au Triangle en était une expression révélatrice, que les projets pensés en dehors des gens les excluent très vite dès lors qu’ils s’aperçoivent que tout est joué d’avance.

Samedi dernier, au Triangle, peu de locataires HLM et quasiment aucune personne issue de l’immigration n’était présente. Cela doit tous nous interpeller sur le fossé qui perdure voire se creuse. Nous pensons que d’autres pratiques citoyennes sont nécessaires.

Si nous n’avons pas de recette miracle en la matière, nous pensons tout de même que le signal politique de la co-construction devrait être donné bien en amont. En effet, obtenir une réelle participation de la population et de ses représentants doit demeurer la condition de base, essentielle à l’appropriation collective du projet.

La maison du projet qui verra le jour tardivement sur le secteur démontre également le peu de considération portée à l’implication des gens.

Globalement, ici comme ailleurs à Rennes, nous sommes confrontés à la persistance d’un décalage entre élus et population.

Les rennaises et les rennais méritent autre chose.

En l’occurrence, nous nous abstiendrons sur cette délibération.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s