Rennes doit payer ses agents territoriaux correctement. Intervention de Yannick au Conseil Municipal du 20 mars 2017

Nos mandats d’élus locaux sont, dans les villes grandes et moyennes, des mandats dont l’origine est d’essence politique. Il est important de toujours l’avoir à l’esprit dans nos discours et nos actes. Nos mandats ne peuvent échapper aux réalités.

Il y a dans notre pays selon l’observatoire des inégalités près de 9 millions de personnes pauvres. La pauvreté croit sensiblement depuis le début des années 2000. La limite de définition de cette pauvreté est fixée à 60% du revenu médian (revenu qui est le point milieu de la population française). En intégrant les éléments relatifs au coût de la vie, aux dépenses obligatoires (logement, nourriture, transports…) le seuil de pauvreté est à 1260 euros de revenu mensuel pour un couple et à 1764 euros mensuels pour un couple avec deux enfants. L’observatoire des inégalités estime que pour 2016 le taux de pauvreté touche 14,1% de la population.

La pauvreté est en soi un défi politique majeur, vital que nous devons combattre avec la plus grande énergie. Mais ce qui est encore plus scandaleux c’est la croissance des inégalités. Le revenu moyen des 10 % de la population les plus précaires est de 660 euros mois. Il baisse régulièrement. Celui des 10 % de la population les plus aisés est de 4700 euros. Ce revenu moyen augmente lui régulièrement.

Une société ne peut développer du bien-être sans prendre comme défi majeur la lutte contre la pauvreté et les inégalités.

Il nous faut bien sûr en tant que collectivité agir à notre mesure.

C’est en ce sens, Me la Maire, que nous vous interpellons sur la situation sociale à la ville de Rennes. Même si sur notre Région et notre ville le taux de pauvreté est nettement inférieur à la moyenne nationale d’environ 4 points (10,7 % versus 14,1 %), nous devons dans notre conduite politique intégrer les impératifs de lutte contre les bas salaires et inégalité.

Les pouvoirs publics ont initié une refonte des grilles indiciaires et des rémunérations des fonctionnaires territoriaux. Cette réforme s’intitule « Parcours professionnels, carrières et rémunération  » (PPCR). Ce plan a notamment pour objectif l’harmonisation des trois fonctions publiques, la territoriale, celle de l’État et la fonction publique hospitalière. Il convient d’indiquer, pour être complet que ce projet national est mis en œuvre après un avis défavorable des organisations syndicales majoritaires de la fonction publique. Il y a toutefois des éléments dans ce dispositif qui améliorent les situations

Me la Maire, j’ai été attentif à l’intervention des organisations syndicales en début de séance. Je retiens que la Ville de Rennes ne relaie pas au niveau local tout le contenu des mesures nationales. La valeur estimée pour la Ville de Rennes de ces mesures est selon vos services de 1 million d’euros.

Les dispositions que vous envisagez sont de l’ordre de 400 000 euros. Elles sont très en retrait au regard des dispositions nationales, très en retrait de ce que font certaines collectivités territoriales, comme par exemple le Conseil Départemental d’Ille-et-Vilaine.

C’est dommage. Les catégories professionnelles les plus concernées appartiennent à la catégorie C. Ce sont les catégories professionnelles dont les grilles indiciaires sont les plus basses. Ce sont aussi les professionnels les plus nombreux sur la Ville de Rennes, 3 700 agents sur un total de 5 000.

Le Groupe Parti de Gauche demande qu’au nom de la lutte contre les bas salaires et au nom plus global de la lutte contre la pauvreté et les inégalités les mesures nationales soient ici à Rennes, respectées.

En ce sens nous soutenons l’action de l’intersyndicale.

Merci de votre écoute.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s