Après la poste, démantèlement de guichets EDF et SNCF au sein de Rennes Métropole

©PHOTOPQR/LE PROGRES/BALFIN Jean-Pierre - BOURG EN BRESSE 07/10/2009 SUICIDE D UN AGENT DE LA SNCF A BOURG (MaxPPP TagID: maxnewsworldthree020950.jpg) [Photo via MaxPPP]

La casse des services publics, y compris localement, est une réalité de plus en plus visible,  et ceci est aussi valable pour les gros services publics historiques.

Nous sommes intervenus de nombreuses fois pour demander le maintien du réseau postal sur notre ville suite à la fermeture de 7 bureaux de poste. Le temps nous a malheureusement donné raison : des milliers de rennais n’ont aujourd’hui plus accès aux activités de la banque postale et il y a de réelles difficultés pour trouver des points-relais capables d’assumer les activités postales comme cela nous avait été garanti.

Aujourd’hui, ce sont deux nouveaux secteurs publics qui sont démantelés méthodiquement.

D’abord, les 75 boutiques EDF en France sont menacées de fermeture en 2018, dont la boutique rennaise.  Localement ce sont 4 emplois menacés mais aussi un service aux usagers qui disparaît. De la même manière, à l’Hermitage, le guichet de la SNCF, dans la gare, est lui aussi menacé de disparition après que celui d’Alma ait été fermé il y a quelques mois.

Comme pour la Poste, les motifs de fermeture sont toujours les mêmes : « les usages ont changé avec internet, les gens ne se déplacent plus et font tout à distance ».  C’est en partie vrai. En partie seulement. Les services internet et physiques sont complémentaires et non substituables.

Au-delà du fait qu’encore beaucoup de gens n’ont pas un accès facile techniquement comme matériellement à internet, certains services sont peu commodes à réaliser soi-même. Acheter un billet de train ou suivre sa consommation d’électricité est assez aisé mais les guichets proposent une multitude d’autres services utiles à la population. Dans une boutique EDF on y trouve des conseils pour limiter sa consommation d’électricité, des nouveaux services dans le domaine de la rénovation énergétique, avant il était même possible de payer sa facture. À un guichet de la SNCF on peut voir quel est l’abonnement le plus adéquat parmi toutes les offres ou encore régler facilement des problèmes d’échanges de billets ou de remboursements.  Enfin n’oublions jamais les difficultés sociales des usagers. Pour gérer ces situations  avec la Poste ou EDF, des contacts humains en vis à vis sont plus efficaces et plus rassurants.

Cette succession de fermetures montre une volonté, du fait de leur privatisation réelle ou rampante,  de rentabilité des services publics qui ne devrait pas être la priorité. Un service public doit avant tout répondre à des besoins de la population, voilà pourquoi nous nous mobiliserons auprès des syndicats et collectifs citoyens pour le maintien des guichets EDF et de la SNCF.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s