Aménagement de la place St-Anne : avec les habitants ! Intervention de Jean-Paul au Conseil Municipal du 30 janvier 2017

la-future-place-sainte-anne-sera-achevee-dans-5-ans_1

(photo : ouest-france)

Madame la maire, chers collègues,

Il nous est demandé de désigner Rennes Métropole comme maître d’ouvrage unique sur le périmètre  de l’aménagement des espaces publics de la Place St Anne.

Nous voilà sur un quartier central de la ville où se concentrent depuis des décennies, voire des siècles, une activité humaine et commerciale intense.

Le Grand Projet Inutile des Jacobins, appelé Centre de Congrès, deviendrait avec la station de métro et l’église, le cœur de cet espace. Nous rappelons au passage notre opposition à cet équipement VIP complètement décalé par rapport à ce que ce quartier a réellement besoin.

Si tout est basé sur un Centre de Congrès déjà plombé par un déficit de 8 millions d’€ pour les 7 premières années d’exercice, centre qui ne sera donc pas utilisé tout le temps, la vie du quartier risque fortement de subir une désertification.

À noter également l’indispensable retour de la Maison du Peuple, mémoire populaire vivante de Rennes, sa modernisation devra être saisie pour allier des usages éclectiques, l’articulation avec le nouvel équipement du Jeu de Paume, bref des lieux de vie continues contrairement aux Jacobins qui seront par à-coups.

Nous voudrions rappeler également l’indispensable attention que nous devons maintenir sur la typologie de logements et surtout le coût des loyers dans cette zone.

Mais pour avancer dans l’intérêt des habitant-es et sortir des ambitions urbanistiques pharaoniques, il serait bon, de notre point de vue, de remettre les habitant-es au cœur des réflexions.

Encore une fois, un projet sans réels espaces citoyens, sans réelle envie de réfléchir et construire avec les habitants d’abord et les professionnels ensuite démontre d’une Démocratie qui fonctionne à l’envers.

En matière de revitalisation ou rénovation de quartier, la Place St Anne a réellement besoin de l’attention de la ville, non pas pour la minéraliser encore plus mais de lui garder, voire développer une dimension « populaire ».

Rennes est déjà trop minéralisé, trop peu de Places, au sens Place publiques, mises en évidence avec une harmonisation des activités humaines, associatives et commerciales, nous n’acceptons pas que l’avenir de la Place St Anne échappe à la réflexion des habitants et des associations riveraines.

Nous voterons donc contre cette délibération même si, sous l’aspect technique des réseaux et consort, cela  passe effectivement par des conventions entre collectivités.

Pour nous, la voix des habitants prime sur toute autre considération.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s