Abandon d’un point-relais Poste, la preuve de l’utilité du service public postal !

10513263_10152967509989046_3921881855635877555_n

Les élus du Parti de Gauche de Rennes pointent à nouveau le contre-sens de la fermeture des 7 bureaux de Poste à Rennes.

Une nouvelle preuve intervient alors que le Super U rue St-Hélier, qui a remplacé le bureau de poste et fait office de point-relais, a jeté l’éponge quelques semaines seulement après avoir démarré sa nouvelle activité.

En cause, l’impossibilité de remplir sa mission compte-tenu du trop grand nombre de colis qu’il recevait.

Cet élément montre que l’activité postale n’est pas dépassée et que la logique de fermeture des bureaux de poste, menée de concert par le groupe La Poste et le Parti socialiste, localement comme nationalement, est à revers des besoins de la population.

Moralité, non seulement les habitants du quartier St-Hélier n’ont plus de bureau de poste, mais ils devront se déplacer jusqu’au bureau de République, déjà surchargé, en attendant de nouveaux points-relais.

Les élections de 2017 seront l’occasion de mettre sur la table la question des services publics, de leur proximité et de leur accessibilité ; nous nous y emploierons.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s