Fermeture des bureaux de poste à Rennes, un silence assourdissant de la Majorité ! Déclaration politique de Jean-Paul au Conseil Municipal du 10 octobre 2016

sans-titre

Madame la Maire, chers collègues,

Notre demande reprend ce que nous exprimons depuis juin à propos du projet de suppression de 7 bureaux de poste dans notre ville. Décision contestée par toutes les organisations syndicales ainsi que par des milliers de rennaises et rennais, le rassemblement en cours ce soir témoigne que la mobilisation ne s’arrêtera pas mais au contraire progressera.

Madame la maire, mesdames et messieurs élu-es de la majorité, avez-vous bien regardé l’impact de ces fermetures dans les quartiers concernés ? Avez-vous noté par exemple que sur le quartier Nord-St Martin, le bureau Coëtlogon sert des besoins venant aussi bien de personnes du CHR de Pontchaillou, que du foyer Guy Houist ou des gens du voyage avenue Gros Malhon ?

Avez-vous également auditionné les agents de la Poste sur leurs conditions de travail et les priorités managériales imposées par leur direction ? Savez-vous qu’elle incite ses agents à délaisser les « petits » usagers, souvent porteurs de situations sociales difficiles, aux profits d’usagers porteurs de portefeuilles financiers ?

L’orientation du « tout financier » par la Poste doit vous interpeller.

Beaucoup d’entre vous, socialistes, communistes, régionalistes ont participé à la votation citoyenne de 2010 contestant la privatisation de la Poste. Les millions de votes refusant la privatisation sont encore vivants. Qu’est devenu cet engagement aujourd’hui face à la préparation de l’arrivée de capitaux privés ? La stratégie de La Poste crève les yeux, elle répond aux exigences propres au secteur privé pour être attractive sur le marché financier en exigeant des taux de profits à deux chiffres.

Voilà pourquoi, sur toute la France, la Poste veut fermer 4000 bureaux et à terme n’en conserver que 2450 en agences bancaires.

Pourquoi les élus communistes de Brest et les élus socialistes d’Angers ont-ils refusé les fermetures ? Auriez-vous une posture différente selon les villes ou suivant que vous êtes dans l’opposition ou dans la majorité ?

Nous vous demandons, encore une fois, de mettre au vote de notre conseil municipal ce projet de fermetures de 7 bureaux de poste. Au conseil du 19 septembre, vous aviez timidement répondu que cela serait passé en conseil sans en préciser la forme. Aujourd’hui nous constatons avec colère l’absence de cet engagement.

Si vous, madame la maire refusez ce projet, il n’y aura pas de fermeture.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s