Après les attentats, apporter une réponse pacifiste

La Maire de Rennes a lu en début de séance du conseil municipal du lundi 22 novembre 2015 un texte en hommage aux victimes des assassinats du vendredi 13 novembre 2015 à Paris. Elle a souhaité que les groupes politiques du conseil municipal ne fassent pas, contrairement à l’habitude, de déclarations politiques liminaires en début de séance. Les élus du Parti de Gauche ont accepté comme les autres groupes politiques de ne pas prononcer de déclaration préalable. Nous avons adopté cette attitude de retrait par solidarité et recueillement. Pour autant nous ne cautionnons la politique guerrière et ultra sécuritaire de la majorité politique gouvernementale à laquelle appartient Me Appéré.

Nous avions toutefois initialement prévu de lire au sujet de ces assassinats une déclaration politique.Nous vous en donnons ci-dessous la teneur.

ob_f9bc1d_symbole-de-paix-stockholm-cp-ce1-ce2-c (2)

Me la Maire,

Les assassins de Daesh, tueurs sans âme n’ont pas frappé n’importe où. Ils ont frappé les nôtres au cœur. Une exécution froide dans des quartiers symboles de vie, de fête, de musique, de diversité des origines et des formes de spiritualité.

Nous l’avons vu la première des réponses immédiates, claire, sans aucune appréhension de l’action y compris dans le péril imminent fut celle apportée par les services de police, de sécurité, de secours aux victimes, et celles des services de santé. L’existence de services publics de qualité, dotés de moyens humains et techniques suffisants et adaptés est on le voit fondamental.

Il nous faut d’abord ne donner aucune victoire à ceux qui ont semé la mort et la terreur. Ils nous rêvent divisés, nous devons leur opposer notre solidarité. Nous devons leur opposer les principes de celle-ci : liberté, égalité, fraternité, mais aussi la laïcité.

Nous devons refuser toute discrimination. Ils veulent, importer un soi disant choc des civilisations pour que leur guerre terroriste devienne intérieure. Refusons cela. Quel rapport entre Daesh et une quelconque civilisation ? Au delà de son idéologie primaire et mortifère, Daesh par ces exactions, ses tueries, ces trafics, ses viols, les mises en esclavage, est un ramassis de voyous.

Ces tueurs cautionnent leurs actes et leurs objectifs derrière une vision la plus intégriste et sectaire d’une religion. Il ne faut céder à aucun amalgame avec les concitoyens qui croient, ou sont nés dans la croyance, de l’Islam, la 2ème religion de France, plusieurs ont également été les victimes des tueurs vendredi.

Si Daesh parvient à égarer et endoctriner quelques centaines de jeunes perdus, gardons nous de tout amalgame sur des quartiers, des cités, ou des couches sociales. Dans les pays arabes, les musulmans, sont les premières victimes de ces tueurs. Nos voisins, nos frères de Tunisie, par exemple, payent cher leur attachement à leur démocratie renaissante et aux valeurs universelles que nous défendons.

Ne cédons pas non plus aux discours inqualifiables qui pointent du doigt les réfugiés venus de l’autre côté de la Méditerranée .

Il faut donner les moyens requis aux forces de police et de renseignements qui en manquent depuis des années. Nous avons besoin d’un Etat fort pour la République. Il faut que tous ceux qui imposent, et veulent même renforcer encore, des politiques de baisses des dépenses publiques, réfléchissent aux conséquences désastreuses et irrémédiables de cette politique sur le terrain.

Au niveau international, nos désaccords avec la politique du gouvernement PS de M. Hollande sont connus. La stratégie consiste depuis des années à suivre les Etats-Unis hors toute résolution de l’ONU. Cette politique vise plus à déstructurer et à bombarder les états existants sans que la démocratie ni la paix y aient trouvé leur compte, et sans perspective ni alternative politique cohérente et sérieuse. Ces frappes au contraire n’entrainent pas la diminution de l’importance des groupes terroristes. La France reste silencieuse sur la responsabilité d’Etats comme la Turquie, qui réprime les forces de résistances kurdes qui celles qui combattent le plus efficacement Daesh sur le terrain.

Cessons aussi de soutenir et de vendre des armes au Quatar, à l’Arabie Saoudite autres Etats criminels soutiens des assassins. La guerre engendre le chaos qui engendre encore plus de guerre, encore plus de chaos. Daesh est l’enfant monstrueux des interventions militaires successives qui ont détruit l’Etat irakien, ont frappé la Libye, la Syrie. La montée de Daesh résulte en grande partie des logiques va t-en guerre de l’Otan, de la Russie dans lesquelles la France s’est fourvoyée et se fourvoie. –

Concernant notre sécurité intérieure, la défense de notre République nécessite plus que jamais un Etat bien présent, pour faire respecter ses lois et les faire appliquer. Après les dix lois anti-terroristes qui se sont succédées, nous réaffirmons notre refus de toute nouvelle restriction de nos libertés. Nous désapprouvons la prolongation de l’état d’urgence de trois mois. De plus la constitutionnalisation de l’état d’urgence annoncée lundi 16 Nov. au Congrès de la République, instaure de façon permanente, un régime d’exception. A l’approche des régionales et aussi de la COP 21, nous refusons que le débat démocratique et l’implication citoyenne soient entravés et confisqués par des logiques sécuritaires !

Me la Maire, nous sommes profondément solidaires des citoyens frappés au cœur, des élus qui font face de façon constante à la douleur, au désarroi et à la crainte, mais nous ne pouvons cautionner ni la politique internationale dangereuse et sans autre issue que le chaos, ni la pérennisation d’un Etat d’exception qui demain réprimera les formes d’opposition que le pouvoir voudra contraindre. Nous ne pouvons pas, ne pas penser par exemple, aux syndicalistes, aux faucheurs volontaires, ou aux Zadistes de Notre Dame Des Landes.

Jean Paul Tual et Yannick Le Gargasson, le 22 novembre 2015

Elus Municipaux Front de Gauche / Parti de Gauche, Ville de Rennes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s