Rémunération des agents de la ville au Musée des Beaux-arts, arrêt des discriminations !

XVM02ae7f6e-65ec-11e5-93dc-f09188a88bc7
Nous demandons à Monsieur Hubert Chardonnet adjoint à la ville de Rennes en charge des personnels et à Madame la Maire d’accéder à la revendication légitime des agents du Musée des Beaux-arts qui consiste à aligner la prime pour les dimanches travaillés au même niveau que leurs collègues d’autres services.

En effet, ceux-ci ne bénéficient que d’une prime de 4 euros par dimanche ce qui est bien en-deçà des autres agents qui doivent travailler ce même jour.

Nous rappelons que le travail du dimanche doit rester l’exception, notamment dans le domaine culturel et en aucun cas la règle car cela s’effectue au dépend de la vie privée des salariés.

La logique de contrainte budgétaire votée par la Majorité s’applique au détriment de nombreux salariés (crèches, balayeurs, écoles, musée…), austérité cadrée par le pacte « Service public 2020 ». Les mobilisations des agents sont tout à fait compréhensibles et nous les soutenons.

La réunion de négociation du 5 octobre pourrait permettre de trouver une issue favorable pour les salariés, la balle est dans le camp de Mme la maire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s