Cadeaux au Carré rennais, ça continue ! Intervention de Yannick au Conseil Municipal du 11 mai 2015

EXE_Rennes-vous-attend_carre-rennais-assemblage

Madame la Maire, chers collègues,

Nous sommes intervenus plusieurs fois déjà pour exprimer notre désaccord avec le subventionnement du Carré Rennais (91 000€ pour 2015) compte-tenu du fait que de nombreuses entreprises qui le composent ont largement les moyens de contribuer à l’autofinancement des animations à l’instar de la Caisse d’épargne, le CIC ou Allianz.

Nous souhaitons développer notre propos car il ne s’agit pas uniquement d’un cadeau fait à des entreprises puissantes.

Dans cette délibération il est question de distribuer 8940€ pour plusieurs projets qui visent notamment à, je cite, « dynamiser le pôle commercial ». Ce n’est pas le rôle de la puissance publique à notre avis. Bien entendu il est précisé que les animations prévues sont faites pour les clients et leurs enfants (fanfares, portraitiste, goûters …) ce qui est fort sympathique, là n’est pas la question. Cependant, l’argent public doit être au service des citoyens et non des consommateurs. Si les commerçants du Carré Rennais veulent attirer des clients, ils peuvent se payer ces animation, la Ville de Rennes n’a pas à financer leur publicité.

Nous serions les premiers à voter en faveur d’animations gratuites mises en place pour les citoyens place du Parlement, de Zagreb ou du Gros chêne, qui n’ont pas comme but caché de les faire consommer mais simplement de les divertir.

Nous voterons contre cette délibération.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s