Non aux mesures sécuritaires dans les transports en commun !

portillons_ratp                                                                 (Photo : portillons à Paris)

Lors du conseil de Rennes Métropole, du 26 février, il nous sera demandé de valider de nouvelles dispositions concernant la lutte contre la fraude dans les transports publics de la métropole. Il s’agirait notamment d’installer des portillons dans le métro mais aussi des contrôleurs en civil dans les bus. Nous voterons contre ces dispositions et participerons à toute action citoyenne visant à  dénoncer cette dérive sécuritaire.

En effet, on ne fraude généralement pas par plaisir mais par manque de moyens. Augmenter le prix du ticket de transport comme ça a été le cas en septembre dernier, ce que nous avions contesté,  et vouloir augmenter aujourd’hui  la lutte contre la fraude, c’est inadmissible pour plusieurs raisons : cela condamne les citoyens les plus précaires à ne pas se déplacer en transports en commun et cela démontre un non-sens absolu alors qu’on a observé ces derniers jours des pics de pollution atmosphérique, en grande partie dus à l’usage des voitures.

Nous exigeons également que ne soient pas verbalisés les usagers titulaires de cartes d’abonnement qui auraient oublié de composter ou tout simplement de l’avoir sur soi.

Nous voulons une politique de gratuité dans les transports en commun, pas une politique répressive.

Françoise RUBION et Yannick LE GARGASSON, élus Front de Gauche de Rennes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s