Intervention de Yannick LE GARGASSON sur la prévention de la délinquance, Conseil Municipal du 19 janvier 2015

Le document dont il est question est consultable ici

la-maire-reunit-le-conseil-de-securite_0                                                                    (photo : Ouest France)

Madame la Maire, chers collègues,

Nous avons lu ce document avec intérêt. L’impression qu’il dégage est que les questions liées à la délinquance ne sont pas réellement bien posées. En effet, l’immense majorité du document est consacré aux trois priorités que vous avez fixées, à savoir la prévention et la lutte contre la consommation excessive d’alcool et de stupéfiants sur la voie publique, la prévention et la lutte contre l’appropriation de l’espace public par des personnes en errance ou des trafiquants et enfin la prévention et la lutte contre les conflits de voisinage.

Certes, il s’agit de comportements déterminants dans le sentiment d’insécurité que peuvent éprouver nos concitoyens. Mais comme le note le document, le premier problème rencontré à Rennes est le vol. Il représente 49% des actes délinquants, mais est peu évoqué dans le document. A contrario le problème des trafics de stupéfiants même s’il est préoccupant, ne concerne que 4% des plaintes; il est cependant omniprésent dans le document.

La question de fond est celle de la place de chacun dans la ville y compris dans son centre. La mixité sociale et culturelle des rues, des quartiers est à valoriser. C’est un sujet central. Il est délicat à traiter. Le document que vous présentez aborde des pistes intéressantes.

Par ailleurs, à l’occasion de l’examen de ces questions liées à la sécurité, nous exprimons notre étonnement face à la débauche de moyens de sécurité mis en œuvre lors de la visite de M Valls le 19 décembre dernier. Les manifestants ont été parqués de longues heures. Ils ont été traités à notre sens comme des délinquants. La mobilisation, par l’État dans notre Ville, de dispositifs de sécurité hors de proportion au regard du risque réel est une atteinte à la démocratie, à la liberté de contester une orientation politique d’un pouvoir. L’atmosphère hyper sécuritaire qui a prévalu ce jour là est choquante.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s