Intervention Y. Le Gargasson rapport d’activité Citédia, Conseil Municipal du 15 décembre 2014

Contexte : vous trouverez le rapport d'activité de la gestion du 
Liberté, de l'Etage et du MusikHall de Citédia ici 

liberte-etage-musikhall

Madame le Maire, chers collègues,

Dans la lignée de ce que nous avions dénoncé lors du dernier Conseil Municipal, le rapport d’activité de Citédia concernant la gestion du Liberté, de l’Etage et du MusikHall est affligeant.

Résumons :

La ville met à disposition de Citédia des salles ainsi que du matériel d’exploitation et gère les travaux de gros entretien. Citédia verse à la ville une redevance fixe de 15 000€ ainsi qu’une redevance variable de 0.75% de son chiffre d’affaire, ce qui est faible, ainsi qu’une part supplémentaire si et seulement si ses résultats sont supérieurs à 75 000€.

De son côté la ville verse 15 000€ à Citédia, sous couvert d’un cahier des charges trop contraignant, ce qui annule le bénéfice de la redevance fixe perçue de Citédia. Mais en plus, elle offre jusqu’à 50 000 euros à Citédia si ses résultats sont jugés mauvais (35 000€ cette année). C’est une belle opération pour Citédia, elle gère un service dont les investissements sont faits par la ville, si ses résultats sont mauvais elle est assurée d’avoir une compensation avec l’argent public et si ses résultats sont bons, elle ne reverse presque rien à la ville. Citédia a réussi à obtenir, lors de la signature du contrat, le beurre et l’argent du beurre.

Citédia n’est absolument pas encouragé à offrir un service de qualité ouvert à tous les Rennais. Les résultats de 2013 en sont la preuve, le nombre de spectacles et de spectateurs est en baisse à l’Etage et au Liberté. Cette fois-ci on ne pourra pas nous expliquer que c’est à cause de la morosité ambiante, sinon les résultats du MusikHall ne seraient pas, eux, en hausse, comme c’était le cas en 2013. Par contre, il y a fort à parier que les 38€ dont il faut s’acquitter, en moyenne, pour entrer au Liberté y sont, eux, pour quelque chose.

Nous espérons qu’à l’avenir les négociations avec quelque partenaire que ce soit conjugueront mieux finances publiques et intérêt général.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s