Compteurs Linky, laissons le choix aux habitants ! Intervention de Yannick au Conseil Municipal du 20 mars 2017

Cette prise de position intervient après la présentation du vœu suivant par le groupe écologiste. 

 

Madame la Maire, chers collègues,

Le sujet des compteurs communicants, appelés « Linky », demande de la nuance. Nous ne sommes ni de ceux qui accueillent les innovations technologiques comme des révolutions qu’il faudrait valoriser à tout prix, ni de ceux qui refusent toute évolution de ce type pour des raisons philosophiques.

Cependant, force est de constater Lire la suite

Il faut péréniser l’hébergement des familles Avenue des Français libres ! Intervention de Jean-Paul au Conseil Municipal du 20 mars 2017

(photo : Ouest-France)

Madame la maire, chers collègues,

Nous nous saisissons de ce projet de délibération pour vous interpeller sur la situation des familles d’origine congolaises regroupées dans une propriété vide, située Avenue des Français Libres, acquise par le groupe Lamotte en vue d’un projet immobilier.

L’arrivée de ces familles, essentiellement Lire la suite

Des élus impliqués dans la France Insoumise

telechargement

Les Rennais connaissent notre implication locale sur des sujets comme la défense des services publics (poste, CHU, écoles…), la lutte contre les licenciements  (PSA, Mory Global, SFR, Cooper-Standart…) ou en faveur de l’environnement (prairies St-Martin, qualité de l’eau, alternatives à l’incinérateur, RER Rennais…).

Bien sûr l’amélioration des conditions de Lire la suite

De Babacar à Théo, stop aux violences policières !

un-crs-lors-d-une-manifestation-a-bordeaux-le-17-mai-11543690eeyup_1713
Théo a subi le jeudi 2  fév. 2017, à Aulnay sous Bois, une violence policière inouïe qui s’apparente à des actes de viol et de torture. Les actes dont il a été victime, étaient accompagnés d’injures écœurantes et racistes. Il en résulte pour Théo des séquelles physiques et psychologiques importantes. Samedi dernier le 4 février, c’est un homme de 83 ans qui a reçu 4 coups de matraque au visage lors d’une manifestation à Quimper. Souvenons nous aussi qu’il y a un peu plus d’un an, ici à Rennes, Babacar était assassiné par la police.  En ce qui concerne Babacar nous n’avons toujours pas d’éléments sur l’enquête en cours et les sanctions envisagées contre les auteurs de la mort de Babacar

Lire la suite